Biographie Haydn

HaydnportraitJoseph Haydn (1732-1809) est l’un des compositeurs viennois les plus prolifiques et les plus connus de la période classique. Haydn a grandi dans une famille de musiciens qui chantaient souvent ensemble ou avec les voisins dans leur maison à Rohrau. Haydn père était un musicien folk bien connu. Deux frères, ont également réussi dans ce domaine. Les deux parents ont reconnu que Haydn avait d’extraordinaires dons musicaux. C’est pourquoi il fut envoyé chez un parent éloigné, Johann Frank, pour étudier la musique.

Haydn n’avait que six ans à l’époque et il ne mangeait pas souvent à sa faim et était de plus mal traité par son parent. Toutefois, dans ses études, il a appris le clavecin, le violon et l’art du chant. Ses dons attirent l’attention de George Von Reutter, qui prend soin de lui et le fait entrer à la chorale de garçons de la cathédrale Saint-Etienne, très populaire à Vienne.

Malgré des conditions de vie difficiles, Haydn réussit à acquérir quelques connaissances musicales à Saint-Etienne, qui était considéré comme le centre musical de Vienne et par où passaient presque tous les compositeurs majeurs de l’époque. Tiraillé par la faim, comment pouvait-il continuer à aimer la musique et à apprendre tant de choses ? Peut-être que cet apprentissage a été son refuge dans une enfance par ailleurs très négligée.
Lorsque Haydn a dix-sept ans il ne peut plus chanter dans le registre ténor et il est renvoyé de la chorale. Pendant plusieurs années, il voyage en tant que musicien indépendant avant d’être embauché comme maître de chapelle par la famille Esterházy, une des familles les plus riches et les plus connues en Autriche. Très vite, il devient directeur ou chef d’orchestre du petit groupe de famille et y restera pendant trente ans, produisant de nombreuses compositions. Il écrit, et pour la publication, et pour l’orchestre qu’il dirige.

Mozart et Haydn sont devenus des amis dans les années 1780, bien que Mozart fût de 24 ans son aîné. Haydn a été subjugué par le génie de Mozart, et ils sont devenus inséparables. Ils ont aussi fait partie d’une loge maçonnique dédiée au catholicisme. Les deux grands compositeurs ont souvent joué des quatuors à cordes ensemble, et Mozart a consacré une série de quatuors à cordes à son < frère> maçonnique, Haydn.

Un voyage en Angleterre dans les années 1790 renforce la célébrité de Haydn. C’est pendant cette période qu’il compose certaines de ses œuvres les plus connues aujourd’hui, comme la belle Symphonie Surprise. Devenu assez riche, il se retire en Autriche, mais doit lutter contre la maladie, qui ne lui permet plus de composer. Il a seulement pu écrire une petite mélodie patriotique qu’on retrouve dans les hymnes nationaux d’Autriche et d’Allemagne.

Haydn fut aimé par un grand nombre qui a apprécié son sens de l’humour, son humilité, et son irrépressible énergie. Son mariage en 1760 avec Maria Anna Keller a été malheureux, et ils n’eurent pas d’enfants ensemble. Haydn a largement influencé le développement des formes musicales de la symphonie et du quatuor à cordes. Son travail a eu une influence considérable sur d’autres artistes de l’époque classique.