Concert à Dax

Le Chœur de la Vallée de la Lémance se transporte à Dax

Le projet de rapprocher l‘Ensemble vocale des Landes et le Chœur de la vallée de la Lémance, tous les deux dirigés par Damien Sorraing, a pris forme à la fin de l’année 2013 avec en perspective des concerts en communs au cours de l’année 2014, à Dax et à Bonaguil.

Le premier concert a eu lieu vendredi 30 mai dans la cathédrale de Dax devant un public particulièrement nombreux puisque dépassant les cinq cents spectateurs. Dédié à Giacomo Puccini, ce concert réunissait une trentaine de musiciens et plus de quatre-vingt choristes.

landes4-1024x768Le concert s’est déroulé en quatre temps.
Tout d’abord, en ouverture l’interprétation de « Crisantemi »  que Puccini a écrite pour quatuor à corde à l’occasion de la mort du duc de Savoie. Relativement peu jouée, cette œuvre réécrite pour orchestre, est certes sombre mais d’une très grande sensibilité.
Ensuite, un extrait de Tosca, « Vissi d’Arte » (J’ai vécu d’art et d’amour…) a été interprété par Isabelle Sorraing-Desmarets, soprane.  A l’occasion de cette aria, Isabelle, qui revenait en concert public après six ans d’absence, nous a fait découvrir sa puissante capacité d’interprétation.
Enfin, La Messa di Gloria qui réunissait les deux chœurs et deux solistes, Didier Claveau ténor et Hervé Hennequin baryton-basse. L’interprétation de cette œuvre, principalement pour chœur et que l’orchestre accompagne, a trouvée pleinement sa place dans la cathédrale. Damien Sorraing a su trouver un équilibre toujours fragile à maintenir entre les fugues très délicates que le chœur doit exécuter et la puissance des cuivres de l’orchestre toujours très présents. La fin du « Credo » interprété par Hervé Hennequin en parfaite harmonie avec le chœur a été un grand moment de bonheur musical.

Puccini à Dax

[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08023_dxo.jpg]110
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08027_dxo.jpg]110
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08035_dxo.jpg]210
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08038_dxo.jpg]140
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08039_dxo.jpg]110
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08041_dxo.jpg]100
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08045_dxo.jpg]100
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08051_dxo.jpg]100
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08056_dxo.jpg]90
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08058_dxo.jpg]80
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08062_dxo.jpg]100
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08067_dxo.jpg]90
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08072_dxo.jpg]90
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08074_dxo.jpg]90
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08081_dxo.jpg]70
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08082_dxo.jpg]70
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08089_dxo.jpg]40
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08091_dxo.jpg]40
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08092_dxo.jpg]40
[img src=http://www.choeurlemance.fr/wp-content/flagallery/puccini-a-dax/thumbs/thumbs_dsc08095_dxo.jpg]30

Pour terminer ce concert et à l’occasion d’un bis, le ténor a interprété « Nessun dorma » (Que personne ne dorme….), extrait de l’opéra Turandot.  Là encore, ce fut un autre moment de bonheur musical. Soliste et chœur étaient en parfaite harmonie et en écoute réciproque.

Plafond Cathédrale DaxA l’issue du concert tous les interprètes se sont retrouvés autour d’un très généreux buffet organisé par les choristes Dacquois. Chacun a pu, bien évidemment, se restaurer mais aussi commenter les moments forts de cette soirée musicale très réussie et amicale. C’est vers minuit que les choristes du chœur de la vallée de la Lémance reprenaient le car pour quatre heures de route vers le Fumélois.

En conclusion, un très beau concert que 550 spectateurs ont pu réécouter le 11 août 2014 dans les fossés de Château de Bonaguil.