Solistes 2015

Les solistes des 7èmes Rencontres Musicales de Bonaguil

Morgane Bertrand2Morgane BERTRAND – Soprano
Morgane Bertrand découvre la musique et le chant dès son plus jeune âge notamment grâce à Alban Lapeyre et Jérôme Gose qui la soutiendront dans cette voie. Passionnée de chant, elle s’oriente rapidement vers l’art lyrique. Morgane travaille d’abord le chant lyrique avec Jean­-Manuel Candenot, puis avec Lionel Sarrazin avec qui elle travaille toujours aujourd’hui. Après l’obtention d’un baccalauréat musique, elle se dirige vers la Licence de musicologie à l’université Michel de Montaigne à Bordeaux. Depuis 2010, Morgane organise des ateliers de chant et de solfège, notamment auprès de chorales. Elle rentre ensuite dans la compagnie de Jean­Francois Gardeil, Les Chants de Garonne, avec qui elle apprend l’art du spectacle. Elle a depuis participé à de nombreuses productions en tant que choriste puis soliste. Récemment, Morgane a abordé le rôle de Nadia (Veuve Joyeuse, Lehar) et a, entre autres, participé à La Vie Parisienne (Offenbach). En 2014, Morgane, agenaise pure souche, participe à un concert hommage au poète Jasmin natif également de cette même ville. Elle y interprète des mélodies de celui-ci et de Joseph Canteloube. Elle participe régulièrement à divers récitals et accompagne plusieurs chorales en tant que soliste. Morgane Bertrand a notamment déjà chanté sous la direction de J­F Gardeil, Bernard Janssens, et d’autres chefs connus. Parmi les prochaines productions, un spectacle très attendu consacré aux chants des oiseaux, qui sera donné entre autres au Théâtre Ducourneau à Agen, le Requiem de Mozart avec l’Ensemble Vocal des Landes, la Nelson Messe de Haydn avec le Choeur de la Lémance, le rôle de Pamina dans la Flûte Enchantée de Mozart avec Les Maîtres Sonneurs, ou encore un récital de Mélodies Françaises.

Gaëlle MalladaGaëlle MALLADA – Mezzo-Soprano
Gaëlle Mallada est lauréate du prix de l’Académie du vin de Bordeaux lors du Concours International des Châteaux du Médoc. En 2010, elle obtient le 1er Prix à l’Unanimité au Concours d’Alès. En 2009, elle remporte aussi le 1er Prix Opéra au Concours International de Béziers. En 2008, elle gagne le premier prix à l’unanimité au Concours Européen de Picardie présidé par Viorica Cortez et Leontina Vaduva. Elle fait ses débuts à l’Opéra de Lille en 2012 dans Cendrillon de Massenet (un esprit) puis la saison suivante dans Jenůfa de Janaček (Pastuchyňa). En 2013, on a pu également l’entendre à l’Opéra de Toulon dans Zorba le Grec de Théodorakis (Hortense) ainsi qu’à l’Opéra de Bordeaux dans La Flûte enchantée de Mozart (Troisième Dame).  Cette même année, elle a aussi chanté la partie d’alto solo dans la Harmoniemesse de Haydn avec le choeur de l’orchestre des Hôpitaux de Paris APHP dirigé par Olivier Grangean. A l’âge de 7 ans elle débute des études de piano puis de flûte traversière. Plus tard, elle obtient un premier prix mention Très Bien d’analyse musicale au Conservatoire National de Région de Toulouse. Ce n’est qu’après l’obtention de l’agrégation de musique suivit d’un DEA qu’elle décide de se consacrer exclusivement à sa carrière. Elle intègre alors le Conservatoire National de Région de Bordeaux dans la classe de Lionel Sarrazin.

Olivier BekretaouiOlivier BEKRETAOUI – Ténor
Après des études de piano et d’harmonie, il se consacre au chant et suit une formation lyrique auprès de Michel CADIOU de l’Opéra de Paris et de Roland MANCINI. Depuis 1995, il se produit dans des Oratorios, des Opéras et Opérettes, interprétant tour à tour : la « Messe de Gloire » de PUCCINI, le « Stabat Mater » et la « petite Messe Solennelle » de ROSSINI, le « David de Penitente », la « Messe du Couronnement » et le « Requiem » de MOZART, La « cantate 78 »  Il se produit également en récital (Airs d’Opéras, airs sacrés, comédies musicales, mélodies et Lieder). Artiste des Chœurs à Tours, Nantes, Angers, au Théâtre des Champs Elysées et à l’Opéra de Paris jusqu’en 2002. Artiste des Choeurs a l’opéra de Bordeaux depuis 2002.Il incarne Don Curzio dans les « Noces de Figaro » de MOZART, le Maître d’hôtel dans « L’amour masqué » de MESSAGER, un Marquis dans « La lettre des sables » de LAUBA, un marchand dans « La Bohème » de PUCCINI et Clem dans le « Petit ramoneur » de BRITTEN  à l’Opéra de Bordeaux.

Hervé HennequinHervé HENNEQUIN – Baryton-Basse
Hervé Hennequin, après des études de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès de C.Eda-Pierre et P.Gotlieb et de Michel Roux et Gabriel Bacquier pour l’Art Lyrique, débute sur scène en 1980 au Festival d’Avignon dans un spectacle de Jorge Lavelli dans la Cour d’honneur du Palais des Pâpes : Un Conte d’Hiver de W. Shakespeare. Depuis plus de 30 ans maintenant, son chemin artistique l’amène à interpréter un large répertoire de l’Opéra à l’Opérette en soliste sur des scènes telles que le Châtelet, l’Opéra de Nice, St-Etienne, l’Opéra de Nancy, l’Opéra de Lausanne…etc…  En 1994, il crée « les Musicales d’Hossegor » dans le Sud-Ouest de la France, festival estival et en devient le directeur artistique. Il a également adapté et mis en espace des ouvrages tels que Carmen, Traviata, Histoire d’Opérettes. Ces dernières années, il a interprété régulièrement le rôle du Père dans une production adaptée du conte de Grimm Hänsel et Gretel par la Cie Minute Papillon et vient de tenir le même rôle dans une adaptation théâtrale de La Belle et la Bête. Il continue de se produire également en concert (musiques sacrées et récitals divers). Il est aussi depuis 2006 professeur de technique vocale dans plusieurs établissements (Conservatoire des Landes et École de musique de la Ville de Tarnos) et fut aussi pendant 2 ans au Conservatoire du 18e à Paris le remplaçant titulaire de François Le Roux.